Une lettre pour Mumia

vendredi 6 février 2009
par  Nzolani

Villetaneuse, le 4 février 2009

Madame le Maire,

Notre ville est parmi les communes qui ont fait de Monsieur Mumia Abu Jamal leur citoyen d’honneur.

Depuis le 20 janvier 2009, date de son investiture, les Etats-Unis d’Amérique ont un nouveau Président. Il est entré dans l’histoire avec sa formule, devenue célèbre « Yes, we can ! », slogan politique qu’il a employé à de très nombreuses reprises.

Je vous propose d’écrire dès aujourd’hui à Monsieur Barack Hussein OBAMA, Président des Etats-Unis d’Amérique, afin de lui demander la grâce pour ce militant noir qui comme vous le savez croupit depuis plusieurs années dans le couloir de la mort d’une prison américaine.

Pourquoi ne pas associer à cette initiative d’autres communes ?

C’est en tant que citoyen engagé responsable, militant pour la paix et la justice que je vous interpelle à ce sujet.

J’ose croire que vous prendrez en considération ma présente demande et que vous me ferez connaître votre position sur cette question.

Je vous prie de croire, Madame le Maire, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

José NZOLANI N’Dofunsu

Vous trouverez ci-dessous la lettre de la municipalité de Villetaneuse à Barack OBAMA pour la libération de Mumia.
Pour lire ce courrier, cliquer sur ce logo.

JPEG - 915.5 ko

Commentaires